située à Morestel (38510)

Accueil > Services > Actualité > Une brillante fin de vie

Nos coordonnées

Pharmacie Rullier

67, Grande Rue
38510 MORESTEL

Tél. 04 74 80 02 33
Fax. 04 74 80 07 89

Horaires
d’ouvertures

Semaine en cours

fermé lundi

mardi, mercredi, jeudi et vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

samedi :
8h30 - 12H15

Semaine prochaine

Lundi :
9h00-12H15
14H00-19h15

Mardi, Mercredi, Jeudi et Vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

Samedi :
8h30-12h15
14H00-19H00

Une brillante fin de vie

TOUSSAINT oblige, les morts sont à la fête. Pour redonner un peu de lustre au sombre visage de la Camarde, la société suisse Algordanza a eu une brillante idée. Transformer les cendres des défunts en diamant. Comment  ? Rien de plus simple, si l’on se rappelle que le corps humain est composé à 18 % de carbone, qui est également la matière constitutive de la plus précieuse des pierres.

Techniquement parlant, l’entreprise a développé un procédé qui lui permet ce prodige post-mortem. Après la crémation du corps, Algordanza récupère 2 % du carbone contenu dans les cendres et le compresse pour obtenir un diamant. Ce processus qui, dans la nature, nécessite des millions d’années, ne prend là que quatorze semaines. La pierre est enfin taillée, puis montée, selon les volontés de la veuve ou du veuf, en bague, broche ou pendentif. Côté traçabilité, pour ceux qui douteraient de l’authenticité du bijou de famille, l’entreprise a tout prévu : dès l’arrivée des cendres, une analyse est effectuée pour définir l’empreinte chimique du défunt qui est vérifiée tout au long du processus. Un certificat et un protocole d’analyse sont remis en même temps que le diamant, assure l’entreprise. Coût de l’opération  ? Les prix varient en fonction de la taille (entre 5 525 euros pour un diamant de 0,4 carat et 16 842 euros pour celui de 1 carat). Un diamant est éternel, certes.

Mais le coût de ce nouveau rite funéraire de luxe pourrait donner à réfléchir. Si quelques privilégiés finissent leur vie sur un bijou en or 18 carats, d’autres, infiniment plus nombreux n’ont pas cette chance. Aujourd’hui, seulement 1 patient sur 10 en fin de vie bénéficie des soins palliatifs dans le monde .

Le Quotidien du Pharmacien - 27/10/2014


Version imprimable de cet article Version imprimable

Pharmacie de garde
(hors heures d’ouverture)

du Lundi 20 novembre 2017 à 9h00 au vendredi 24 novembre 2017 à 19h15

Pharmacie Lacaze

Vézeronce-Curtin

Tél : 04 74 80 28 97

Urgences

Pompiers

Incendies, accidents et urgences médicales

18 ou 112

SAMU

Urgences vitales

15

Police secours

17

Centre anti-poison

04.72.11.69.11

Urgences non vitales

Un médecin à votre écoute

0810.15.33.33

Trousse de Secours