située à Morestel (38510)

Accueil > Services > Actualité > Quand la lentille devient médicament.

Nos coordonnées

Pharmacie Rullier

67, Grande Rue
38510 MORESTEL

Tél. 04 74 80 02 33
Fax. 04 74 80 07 89

Horaires
d’ouvertures

Semaine en cours

fermé lundi

mardi, mercredi, jeudi et vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

samedi :
8h30 - 12H15

Semaine prochaine

Lundi :
9h00-12H15
14H00-19h15

Mardi, Mercredi, Jeudi et Vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

Samedi :
8h30-12h15
14H00-19H00

Quand la lentille devient médicament.

Après les formes injectables, les gouttes ophtalmiques sont l’une des formes galéniques les plus redoutées des patients. Plus délicate que douloureuse, leur administration nécessite en effet un certain doigté. Aussi, certains malades - pas patients -, finissent-ils parfois par renoncer à leur traitement… Ce qui n’est pas sans conséquence, notamment dans les traitements chroniques de maladies telles le glaucome qui imposent une observance sans faille.

C’est en partant de ce constat que des ophtalmologues ont eu l’idée d’une galénique moins répétitive et exigeante que les petites gouttes : le verre de contact. Les lentilles ophtalmiques, à l’instar d’un patch médicamenteux, pourraient-elles faire office de diffuseur de médicament  ? Voilà donc le pari tenté par le Dr Joseph B. Ciolino, ophtalmologue à l’Hôpital de l’œil et de l’oreille du Massachusetts (États-Unis). Avec son équipe, le médecin est parvenu à mettre au point une lentille recouverte de latanoprost, un principe actif indiqué dans le traitement du glaucome.

La difficulté résidait à trouver un support qui permet la diffusion lente et régulière du médicament. Obstacle levé grâce au recours à un film polymère de latanoprost déposé sur la périphérie de la lentille. L’efficacité de ces lentilles médicamenteuses a été testée sur des singes chez lesquels les chercheurs avaient préalablement déclenché l’apparition d’un glaucome. Tandis que les lentilles étaient portées durant une semaine, un collyre de latanoprost était administré quotidiennement pendant la même période. Résultat, l’abaissement de la pression intraoculaire obtenu a été au moins aussi important avec les verres de contact imprégnés qu’avec la solution à instiller.

Si ses performances étaient confirmées, ce mode d’administration pourrait être appliqué à d’autres principes actifs destinés à être prescrits au long cours, notamment pour les personnes âgées. Encore faudra-t-il vérifier que ce nouveau traitement, à suivre au doigt et à l’œil, ne sera pas encore plus difficile à utiliser que les bonnes vieilles gouttes de nos grands-mères…

Le Quotidien du Pharmacien - 5 septembre 2016


Version imprimable de cet article Version imprimable

Pharmacie de garde
(hors heures d’ouverture)

vendredi 24 novembre à 19h15 au lundi 27 novembre 2017 à 8h30

Pharmacie Prat-Dallut

La Tour du Pin

Tél : 04 74 97 04 76

Urgences

Pompiers

Incendies, accidents et urgences médicales

18 ou 112

SAMU

Urgences vitales

15

Police secours

17

Centre anti-poison

04.72.11.69.11

Urgences non vitales

Un médecin à votre écoute

0810.15.33.33

Trousse de Secours