située à Morestel (38510)

Accueil > Santé > Phyto-aromathérapie > Fiches plantes > Le millepertuis

Nos coordonnées

Pharmacie Rullier

67, Grande Rue
38510 MORESTEL

Tél. 04 74 80 02 33
Fax. 04 74 80 07 89

Horaires
d’ouvertures

Semaine en cours

fermé lundi

mardi, mercredi, jeudi et vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

samedi :
8h30 - 12H15

Semaine prochaine

Lundi :
9h00-12H15
14H00-19h15

Mardi, Mercredi, Jeudi et Vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

Samedi :
8h30-12h15
14H00-19H00

Le millepertuis

Les millepertuis sont le plus souvent des plantes herbacées, annuelles ou vivaces. Ce sont aussi parfois des arbustes ou même des petits arbres (Hypericum lanceolatum) pouvant atteindre une dizaine de mètres de hauteur.

Les feuilles sont simples, opposées, de forme ovale à lancéolée. Les fleurs, d’un jaune plus ou moins vif, possèdent cinq pétales (rarement quatre) et de nombreuses étamines. Les fruits sont généralement des capsules sèches qui éclatent à maturité en libérant un grand nombre de très petites graines, mais il existe des espèces à fruits charnus (Hypericum androsaemum).De nombreuses variétés et cultivars ont été développés en horticulture comme Hypericum x moserianum (H. calycinum x H. patulum) ou comme Hypericum calycinum ’Hidcote’.

Hypericum Perforatum

Histoire

L’usage médicinal du millepertuis (Hypericum perforatum) remonte à au moins 2400 ans, date où Dioscoride le préconisait dans ses ordonnances.

Réputé au Moyen Âge pour éloigner la mélancolie, le millepertuis avait aussi pour nom « herbe de Saint-Jean » (St John’s wort en anglais) ou « chasse-diable ».

Inscrit à la pharmacopée française en 1818, il tomba dans l’oubli à la fin du XIXe siècle (où il fut relégué dans les "remèdes de grands- mères"). La pharmacologie moderne redécouvre seulement une à une, l’ensemble de ses propriétés thérapeutiques notamment antivirales (propriétés autrefois appelées "vertus"...).

Utilisation :

Les extraits et préparations phytothérapiques connus et commercialisés sous le nom de « millepertuis », utilisés dans le traitement de dépressions légères à modérées et de troubles de l’humeur, sont également tirés exclusivement de l’espèce Hypericum perforatum. Quelques autres représentants du genre Hypericum peuvent localement être employés dans le domaine de la santé mais la plupart des espèces de millepertuis ne connaissent aucun usage médical.

Le millepertuis perforé (Hypericum perforatum) est utilisé en médecine depuis plus de 2400 ans, notamment sous la forme d’huile rouge. La préparation consiste en la macération des sommités florales récoltées durant l’été dans de l’huile d’olive. Il suffit de laisser la bouteille au soleil durant 3 semaines le temps que l’huile se colore. Cette coloration est due à l’hypéricine, pigment rouge aux propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et antalgiques. Ses vertus et sa grande efficacité sont reconnues. Son action photosensibilisante ne permet malheureusement pas son application avant une exposition de la partie traitée au soleil.

Propriétés

Le millepertuis est utilisé en médecine pour ses effets :

- antidépresseur dû principalement à l’hyperforine (en usage interne et au long cours). Le millepertuis semble plus efficace que le placebo dans cette indication et pourrait être comparable aux médicaments antidépresseurs. Il est également assez communément utilisé dans les troubles déficitaires de l’attention de l’enfant, du moins aux États-Unis avec, cependant, un effet contesté.
- vulnéraire, émollient et adoucissant cutané (en usage externe et immédiat).

La plante entière, les fleurs ou les feuilles sont également utilisées en traitement cutané pour leurs vertus apaisantes, mais elles peuvent provoquer des réactions de photosensibilisation.

Les fleurs de millepertuis servent, par macération dans l’huile, à la préparation de l’huile de millepertuis, une huile rouge, qui est renommée pour le traitement des brûlures et des contusions. Elle ne doit pas être employée pendant l’exposition solaire pour les raisons indiquées ci-dessus, mais comme après-soleil.

Il est aujourd’hui autorisé à la vente en tant que médicament, comme en Allemagne depuis 1984, car de nombreuses études cliniques ont prouvé son efficacité. La dernière étude publié en 2005, montre que le millepertuis est aussi efficace sur la durée que l’antidépresseur de référence (l’Imipramine ), mieux toléré et avec moins de risques de rechute.

Une étude plus récente a conclu que le millepertuis possédait aussi une efficacité légèrement supérieure à la Fluoxétine. Les résultats ne concernent que les dépressions légères.
Il reste absolument impératif de consulter un médecin qui diagnostiquera le type de dépression et proposera le traitement adapté.


Version imprimable de cet article Version imprimable

Pharmacie de garde
(hors heures d’ouverture)

du Lundi 20 novembre 2017 à 9h00 au vendredi 24 novembre 2017 à 19h15

Pharmacie Lacaze

Vézeronce-Curtin

Tél : 04 74 80 28 97

Urgences

Pompiers

Incendies, accidents et urgences médicales

18 ou 112

SAMU

Urgences vitales

15

Police secours

17

Centre anti-poison

04.72.11.69.11

Urgences non vitales

Un médecin à votre écoute

0810.15.33.33

Trousse de Secours