située à Morestel (38510)

Accueil > Santé > Les fiches conseil > Le jardinage comme acte de soins

Nos coordonnées

Pharmacie Rullier

67, Grande Rue
38510 MORESTEL

Tél. 04 74 80 02 33
Fax. 04 74 80 07 89

Horaires
d’ouvertures

Semaine en cours

fermé lundi

mardi, mercredi, jeudi et vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

samedi :
8h30 - 12H15

Semaine prochaine

Lundi :
9h00-12H15
14H00-19h15

Mardi, Mercredi, Jeudi et Vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

Samedi :
8h30-12h15
14H00-19H00

Le jardinage comme acte de soins

Les promesses de la « jardinothérapie »

Qui se trouve détendu après une heure passée à « gratter » la terre a expérimenté ce qui fonde l’essence de l’hortithérapie, une discipline invitant à considérer le jardin comme un médium d’appropriation physique, psychique, mentale, émotionnelle, sensorielle - voire spirituelle - de l’environnement.

AYANT acquis ses lettres de noblesse aux États-Unis et en Angleterre dès le XIXe siècle, l’hortithérapie fait du jardin le théâtre d’une pratique de soin aux compétences multiples. La discipline promet en effet de renforcer les habiletés physiques et la résistance à la fatigue, de stimuler les facultés cognitives, de renforcer l’amour-propre du patient vis-à-vis de son propre travail. Le maniement régulier de la bêche permet aussi de faciliter la communication verbale (ou non-verbale), la coopération et l’échange de savoirs et propose des activités innovantes et divertissantes aptes à réduire l’isolement du participant.

Un lieu de sérénité psychique.

L’hortithérapie est donc un outil adapté à la prise en charge des patients souffrant de pathologies mentales - mais qui impose que l’hortithérapeute ait une bonne connaissance de ces pathologies et des réactions des patients. Elle s’adresse également aux patients qui, diminués au plan somatique, doivent modifier leur mode de vie, voire faire le deuil de leur autonomie. Réduisant le stress, favorisant la sociabilité et évitant de penser à une douleur chronique, l’hortithérapie peut être proposée après un accident cardiaque, en rééducation orthopédique, aux victimes d’un traumatisme médullaire ou de maladies neurodégénératives…

Proposée à l’enfant, l’hortithérapie peut avoir une dominante sociale, éducative ou environnementale. Il en retire des bénéfices cognitifs, une maturation psychologique et l’apprentissage du travail en équipe  ; cette activité lui permet de s’identifier aux adultes. Enfin, le jardinage aide le senior à conserver son autonomie, limite le développement de maladies chroniques, constitue une excellente stimulation sensorielle et mnésique, un centre d’intérêt intellectuel et favorise le maintien de liens sociaux.

Science des relations entre l’esprit et l’environnement, l’écopsychologie invite à renouer un contact fusionnel avec la nature. Elle explique que le bien-être de l’Homme ne peut se réaliser que s’il vit en symbiose avec un environnement naturel qui offre la possibilité de récupérer psychiquement du stress social et technologique. Un jardin peut-il constituer un média susceptible d’ouvrir les portes d’une perception environnementale que la société industrialisée nous fait perdre  ? Jouant un rôle de succédané de nature auprès d’un Homme que sa culture éloigne de ses sources ataviques, le jardin participe aux liens qui l’attachent au vivant sous toutes ses formes et qui le font communier avec une nature empreinte de spiritualité.

Quotidien du pharmacien 4 avril 2011


Version imprimable de cet article Version imprimable

Pharmacie de garde
(hors heures d’ouverture)

du Lundi 20 novembre 2017 à 9h00 au vendredi 24 novembre 2017 à 19h15

Pharmacie Lacaze

Vézeronce-Curtin

Tél : 04 74 80 28 97

Urgences

Pompiers

Incendies, accidents et urgences médicales

18 ou 112

SAMU

Urgences vitales

15

Police secours

17

Centre anti-poison

04.72.11.69.11

Urgences non vitales

Un médecin à votre écoute

0810.15.33.33

Trousse de Secours