située à Morestel (38510)

Accueil > Services > Actualité > L’âge du crime sur le bout des doigts...

Nos coordonnées

Pharmacie Rullier

67, Grande Rue
38510 MORESTEL

Tél. 04 74 80 02 33
Fax. 04 74 80 07 89

Horaires
d’ouvertures

Semaine en cours

fermé lundi

mardi, mercredi, jeudi et vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

samedi :
8h30 - 12H15

Semaine prochaine

Lundi :
9h00-12H15
14H00-19h15

Mardi, Mercredi, Jeudi et Vendredi :
8h30-12h15
14h00-19h15

Samedi :
8h30-12h15
14H00-19H00

L’âge du crime sur le bout des doigts...

L’HISTOIRE de la police scientifique a connu, au début du XXe siècle, une première révolution avec l’utilisation des empreintes digitales comme moyen d’identification criminelle. Des chercheurs néerlandais sont en train de lui offrir l’occasion d’une seconde révolution. « Ce n’est pas le Saint-Graal dans le domaine des empreintes digitales, relativise Marcel de Puit, de l’Institut médico-légal néerlandais (NFI), mais c’est une découverte très importante. » Ses travaux visent en effet à permettre, dans un avenir proche, à déterminer assez précisément l’ancienneté d’empreintes digitales relevées sur une scène de crime. Et l’enjeu est de taille. Imaginez : les empreintes d’un voisin sont retrouvées après un cambriolage dans un appartement. Cela permet-il de suspecter cette personne d’avoir commis le vol  ? Oui peut-être, si les empreintes sont contemporaines de l’effraction, non si elles ont plusieurs semaines, mois, voire années et qu’elles ont été laissées là lors d’une visite de courtoisie…

Techniquement parlant, c’est la composition chimique de l’empreinte organique laissée (sébum et sueur), qui sera analysée. En effet, explique Marcel de Puit, les teneurs en cholestérol, acides aminés et autres protéines évoluent dans le temps. Certains composants disparaissent lorsque l’empreinte « vieillit ». En pratique, les scientifiques mesurent le ratio de concentrations de ces différents éléments chimiques les uns par rapport aux autres pour aboutir à l’âge de la trace digitale. Pourra-t-on un jour dater précisément par cette technique les traces de mains laissées sur certaines peintures rupestres  ? Pas sûr qu’on n’atteigne pas alors les limites de la méthode…

Le Quotidien du Pharmacien 10/06/2014


Version imprimable de cet article Version imprimable

Pharmacie de garde
(hors heures d’ouverture)

vendredi 24 novembre à 19h15 au lundi 27 novembre 2017 à 8h30

Pharmacie Prat-Dallut

La Tour du Pin

Tél : 04 74 97 04 76

Urgences

Pompiers

Incendies, accidents et urgences médicales

18 ou 112

SAMU

Urgences vitales

15

Police secours

17

Centre anti-poison

04.72.11.69.11

Urgences non vitales

Un médecin à votre écoute

0810.15.33.33

Trousse de Secours